Loading
Transports terrestres
 Page mise à jour le 23.12.2012
Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google 
 

Les transports dans la ville de Mexico, tant pour circuler que pour s'échapper, peuvent s'appréhender de différentes manières :

Métro

Le réseau métropolitain (construit par la France) est de bon usage. Chaque station est bien signalée et chaque ligne a une couleur différente. Chaque billet est valable pour un trajet inclus les transferts ($3 le trajet). Le métro est ouvert de 05h00 à minuit du lundi au vendredi, à partir de 06h00 le samedi et 07h00 le dimanche. L'aéroport est accessible par la ligne 5, sous la désignation de Terminal Aérea (départ ou arrivée de ou vers la salle A). Il dessert la plupart des sites touristiques. Changement à prévoir pour le centre. Plan du réseau disponible dans toutes les stations ou sur :
ou ou .

Attention aux gros bagages ! dans les heures de pointe (07h/10h-17h/20h), votre accès sera interdit.
Métro très facile à utiliser avec couloirs larges, propres, bien éclairés et bien fléchés.

Dans les voitures, les stations sont indiquées avec des symboles et également le nom en dessous. Les voitures réservées pour les femmes et les enfants sont en tête de rame. Exemple : Métro Zócalo-Guadalupe : 35 mn, Zócalo-Tlatelcolco : 15 min.

Alstom Transport a remporté le contrat de modernisation du métro de Mexico : équipement de 25 rames sur la ligne 8 entre août 2007 et février 2008, et le contrat de maintenance pour dix ans. Dès l’an prochain (2012), une nouvelle ligne sera mise en service. Il s’agit de la "ligne dorée du bicentenaire"  qui reliera Mixcoac à Tláhuac.

Dans les villes à forte circulation, comme Mexico et Guadalajara, le métro est, comme partout, le moyen de transport le plus rapide. Grosse fréquentation à Mexico (nombre de passagers en moyenne quotidiennement pour l'année 2010 sur le réseau de Mexico : 3,8 millions par jour pour 175 stations et 11 lignes qui s’étendent sur plus de 200 kilomètres).

Autobus

C'est le seul vrai moyen de transport au Mexique. Le Mexique s’est beaucoup modernisé et plusieurs lignes d’autobus ultramodernes relient les grandes villes du Mexique. Leur service est fréquent et les horaires respectés. Il y a le choix entre des autobus de :
DELUXE (de lujo ou ejecutivo) : assurent les liaisons les plus fréquentes : sont rapides, modernes et climatisés, boissons et sandwichs à bord, et toilettes disponibles – cies ETN, ADO-GL, UNO, Primera Plus, Tap, Estrella de oro diamante ou crucero ou plus, Pullman ejecutivo ou dorada ou de lujo etc...
1ERE CLASSE : (primera clase) : confortables et climatisés - toilettes disponibles : ils deservent les villes d’une certaine importance- cies Cristobal Colon, ADO, Pullman de Morellos, Estrella de Oro primera, Pacifico, Omnibus de Mexico, Flecha Amarilla, Lina dorada, Pullman primera clase, Greyhound , etc.. Dans cette catégorie de bus première classe, une hôtesse offre à bord des boissons et snacks.
Direct économique (directo économico) : Ado économico, AU, Cuenca, Sur, Pullman Lasser
2NDE CLASSE (segunda clase) : assurent les liaisons entre les petites villes, villages et certains trajets interurbains. Sont de qualité inégale quant au confort et à la sécurité. Cies Herradura de Plata, Estrella Roja, etc…

Pour les autobus de luxe et de première classe, vous devez acheter vos billets au guichet.
Dans les grandes villes du Mexique, les compagnies d’autobus se sont regroupées dans un Terminal de Bus qui peut se situer à l’extérieur de la ville ce qui va nécessiter de prendre un taxi pour s’y rendre. Dans certaines grandes villes, il y a souvent deux gares routières, l’une appellée Central de autobuses, l’autre Terminal de autobuses.
Excepté les autobus de seconde classe, vous pourrez réserver votre siège puisque ces compagnies ont un système informatisé. Pour des trajets d’une demi-journée, vous pouvez vous rendre directement au Terminal. Pour des trajets plus longs, réservez 24 heures à l’avance.

Vous avez la possibilité depuis peu de réserver via internet : http://boletotal.mx/ ou par téléphone 01- 800-009-90-90 (hors Mexico) ou à Mexico (55) 51 33 51 33 – Site à consulter : horaires, nom de la société de bus et prix – lien avec des franchises d’hôtels – C'est l'ancien site de Ticketbus. Ce site représente maintenant et principalement ADO (toutes classes).

Il est devenu difficile de faire des achats de billets de bus via Internet.. Les compagnies de bus ont mis des codes d'accès qu'il faut obtenir afin de faire vos achats... Nous attendons toujours ! il est bien dommage d'en arriver là mais en dehors des Fêtes de Pâques, Fêtes des Morts et Fêtes de Noël, il n'y a aucun souci pour obtenir des billets deux heures à l'avance... Nous avons même expérimenté l'équinoxe de Chichén Itzá. Nous n'avions pas acheté de billets d'avance mais le jour du départ (avec ADO)... Aucun souci.. et pourtant 30 000 personnes étaient présentes le jour de l'équinoxe à Chichén (21 mars 2011).

Assurez-vous d'utiliser le Terminal adéquate. Certaines destinations comme Puebla ont des départs de plusieurs terminaux. Mexico est une mégapole ! Ce site conseille les réservations un jour à l’avance.

Possibilité d’acheter les billets de bus en centre ville de Mexico :
- Isabel la Católica # 83 (dans un garage mal indiqué)
C'est dans une cour à droite, cour qui sert aussi de parking (il y a Une enseigne E public pour Estacionamento public) dans un bureau Expédition de paquets (Multi-Pack) : ouvert du lundi au vendredi de 10h à 19h et le samedi de 10h à 13h (fermé entre 15 et 16h), 5133 2424. On peut acheter tous les billets entre les grandes villes, pas forcément au départ de Mexico. Paiement uniquement en cash.
- Le prix du billet Mexico-Puebla 1ère classe (primera) au départ de TAPO coûte $120 à $162 (toutes les 20 mns en journée) et toutes les 30 minutes au départ de Mexico-Sur pour Cuernavaca de $97 à $106 (tarifs 2012).
Echelle des tarifs : 12 à 20% plus cher pour les autobus de luxe par rapport à la première classe et 10 à 20% moins cher pour les autobus de seconde classe par rapport à la première.

comptoirs des bus dans un des Terminaux de MexicoOn peut voyager de nuit sans risque. Comme les Mexicains, nous avons parcouru une bonne partie du pays en bus de nuit. Dans chaque gare routière, à l’arrivée, quelle que soit l’heure, vous attend un café toujours ouvert et, surtout, des sanitaires très propres où il est possible de faire un brin de toilette.

Photo de gauche : comptoirs des bus dans un des Terminaux de Mexico

 

 

Demandez toujours un reçu pour votre bagage en soutes. Conservez toujours vos objets de valeurs et documents sur vous. Dans certains bus notamment les bus de seconde classe, il ne sera pas possible d'obtenir un reçu. Il est alors conseillé de les garder avec soi mais avis à ceux qui voyagent avec de gros sacs ! Seuls les sièges près du chauffeur et tout à l'avant seront confortables.

Il est difficile de vous donner les horaires et les destinations à cause des changements constants mais vous pouvez consulter les sites des compagnies de bus les plus importantes dont la liste suit :
ABC : www.abc.com.mx (Basse Californie et Nord-ouest)
ADO : www.ado.com.mx ou www.adogl.com.mx
Estrella Blanca / Flecha Roja / Futura /Elite / Transportes Chihuahenses / Transportes del Norte / Turistar : www.estrellablanca.com.mx - (toutes ces compagnies font partie du même groupe : Estrella Blanca)
Estrella de Oro : www.estrelladeoro.com.mx
Estrella de Roja : www.estrellaroja.com.mx
ETN : www.etn.com.mx, 01 800 8000 386 - www.turistar.com.mx
Ómnibus de México: www.odm.com.mx
Parhikuni de Michoacán : www.parhikuni.com
Pullman de Morelos : www.pullman.com.mx
UNO : www.uno.com.mx
Flecha amarilla : www.flecha-amarilla.com.mx (site souvent en panne)- même site que Primeraplus-
Turistarsur : www.costaline.com.mx (côtière pacifique et Mexico)
TMT-Caminante : www.tmt-caminante.com.mx
Greyhound : pour Tijuana/Mexicali/Nogales/Cd Juárez/Nuevo Laredo/Reynosa/Matamoros - www.greyhound.com.mx ou 01 800 710 88 19.
Noroeste : www.turisticosnoroeste.com - (614) 411 57 83 ou 01 800 400 1234 (transport pour la partie nord du Mexique).
VIN + / Autovias : www.viaplus.com.mx ou www.hdp.com.mx - 1 800 622 22 22 - nord-ouest de Mexico, Michoacán, Jalisco, Colima. Bonne compagnie, première classe.
Primera Plus : www.primeraplus.com.mx - 1 800 375 75 87 - Dessert nord, nord-ouest incluant la côte pacifique nord. Bonne compagnie, première classe.
Purhépechas : www.purhepechas.com - seconde classe - Dessert le Michoacán en local.

Dans la plupart de ces compagnies, un petit "encas" vous est donné au départ (sandwich et boisson). Tous les bus De luxe et Première classe possèdent des toilettes au fond du bus. Il est déconseillé de réserver les trois derniers rangs à cause des odeurs !

Vous pouvez consulter le pour obtenir la liste complète des sociétés d'autobus au Mexique.

Compagnie ETN : tous les forums vous le diront : cette compagnie a un service excellent pour quelques pesos de plus. N'hésitez pas à la prendre surtout pour les longs trajets.


Terminal de Autobuses Norte de Mexico

Gares routières à México


NORD / TERMINAL CENTRAL DEL NORTEav. de los 100 Metros # 4907 – CP 07760 Mexico DF - (55) 55 87 15 52 ou 55 53 68 81 71, Métro : Terminal de Autobuses Norte
Départs pour : Aguascalientes/Chihuahua/Durango/Guadalajara/
Guanajuato/Léon/Mazatlán/ Morelia/Monterrey/Pachuca/
Palenque/ Puebla/ Poza Rica/Papantla/Puerto Vallarta/
Querétaro/San Luis Potosí/San Miguel de Allende/
Teotihuacán/Tepic/Tijuana/ Tula/Zacatecas.

Consultez le site du Terminal Nord pour la liste des compagnies de bus et les horaires/tarifs : www.centraldelnorte.com.mx



SUD / TERMINAL CENTRAL DEL SUR - av. Taxqueña # 1320 – CP 04200 Mexico DF - (55) 56 89 97 45– Métro : Taxqueña - Départs pour Acapulco/Cuernavaca/Huatulco/Ixtapa-Zihuatanejo/Oaxaca/Puebla/Taxco/Tepoztlán.
EST / TERMINAL DE AUTOBUSES DE ORIENTE, également appelé Tapo Calzada Ignacio Zaragoza # 200 – CP 15440 Mexico DF – (55) 55 22 54 00, Métro : San Lázaro – Départs pour Campeche/Cancún/Chetumal/Merida/Oaxaca/Puebla/San Cristóbal/Tuxtla/Veracruz/Villahermosa.
OUEST / TERMINAL DE AUTOBUSES PONIENTE (ouest) – Sur 122 esquina Rio Tacubaya – CP 01130 Mexico DF – (55) 52 71 45 19 - Métro : Observatorio – Départs pour
Morelia
/Pátzcuaro/Toluca/Guadalajara/Aguascalientes/Guanajuato/Leon/Manzanillo/Puerto Vallarta/Monterrey/Zacatecas/Chihuahua/Durango/Ixtapa del Sal/Uruapán.

Tarif : taxi aéroport vers le Terminal : 210 $ (tarif 2012)

      Photo ci-dessus : Terminal de Autobuses Norte de Mexico

Les destinations sont nommées à titre indicatif. Il vaut mieux se renseigner sur place.

Chaque terminal est doté de consignes à bagages, guichet de taxis autorisés, point d'information touristique, guichet automatique retrait espèces, poste, internet, cartes téléphoniques, stand journaux, bar et snack.

Mexico City Mexico City Mi ciudad. La ciudad de México Bajo el cielo de la ciudad de México....P1080388EG Quanaxhuato
>>> See more from this gallery




Transports urbains

L'Ange de l'Indépendance dominant le Paseo de la Reforma Il y a beaucoup de transports en commun à Mexico mais aucun horaire, simplement des arrêts signalés ou des abris bus. Vous pouvez sillonner Mexico avec le métro et les peseros.
Pour utiliser un pesero, il faut savoir parler un peu espagnol et avoir le sens de l’orientation ou connaître un peu la carte. Il faut ensuite se mettre dans une grande avenue dans la direction souhaitée, faire signe au chauffeur, lui demander s'il va bien à tel endroit et rester près de lui pour qu’il puisse vous indiquer où descendre. Avoir la monnaie ($2.50 pour moins de 5 km, $3 entre 5 et 12 km et $4 pour plus de 12 km) de préference ou $10 mais pas de billet.
Le pesero est un excellent moyen de visiter la ville. Le prix de ce type de transport est très bon marché et les déplacements faciles quoique très chargés.
En colectivo : service de 06h à 22h (sorte de mini-bus) – quand il est plein pour telle ou telle destination ou hôtels, il démarre. Tarifs difficiles à estimer mais trés bas de toutes façons pour un touriste.
Renseignements STC (Sîstema de Transporte Colectivo), (55) 5709 1133.
Le système de metrobús installé en Juin 2005 (tarif de $5 opèrant de 04h30 à minuit tous les jours) reste critiqué : il revient plus cher aux usagers que les peseros ou colectivos. Ces derniers polluent beaucoup plus et la ville de Mexico est enfin sensible au problème de pollution. Les Mexicains se mettent au vert et réfléchissent sur des solutions adaptées à l'air pur ! (véhicules hybrides, entre autres).

      Photo ci-dessus : L'Ange de l'Indépendance dominant le Paseo de la Reforma

Extrait du www.lepetitjournal.com au 12SEPT2011

Par méconnaissance des méandres du réseau de transport de Mexico, l’usager en provenance de l’étranger est souvent tenté de se rabattre uniquement sur le métro, voire le taxi pour les moins aventuriers. Il peut pourtant être utile de faire plus ample connaissance avec le Metrobús, promis à un large développement dans les années à venir.

Le Metrobús, une solution urbanistique en plein essor …
Metrobús de la ville de MexicoSi le terme même de Metrobús est propre à la ville de Mexico, le principe urbanistique qui le sous-tend se résume dans l’acronyme anglophone BRT pour Bus Rapid Transit. Quatre critères définissent ce système d’organisation des transports urbains: voies exclusives pour les autobus, conçus pour recevoir un nombre important de passagers, paiement réalisé avant de monter à bord et arrêts au nombre réduit, dotés de plateformes surélevées. 
C’est à Chicago, en 1939, que naît l’idée de voies spéciales dédiées aux autobus. Son développement sous la forme moderne de BRT s’opère au cours des années 1970 dans la ville de Curitiba au Brésil, puis dans tout le reste du pays. Sa propagation à toute l’Amérique latine n’a pas cessé depuis. Car outre le Canada, les Etats-Unis, la Chine ou encore l’Inde, c’est au sud du continent américain que l’on trouve le plus grand nombre de Metroplús, Megabús et autres Transmétro. Seuls l’Uruguay, les Guyanes française et britannique et le Surinam n’en sont pas dotés ni n’en ont le projet. En Amérique centrale, le Guatemala a lui aussi été séduit.
Inauguré en juin 2005 dans la ville de Mexico, ce sont depuis six villes du pays qui ont été pourvues d’un tel système, alors que les travaux ont été commencés dans cinq autres villes. Véritable métro à ciel ouvert, le Metrobús s’est vu décerner le prix de l’ONG anglaise Leadership Forum en 2007. Peut-on dire que la médaille est méritée ?

Photo de droite : Metrobús de la ville de Mexico (Photo libre de droit)

… qui n’échappe pas aux polémiques
Avec ses trois lignes et une quatrième en construction, le Metrobús couvre plus de 67 km d’un parcours traversant dix délégations et voyant transiter plus de 650.000 passagers par jour, à bord de 282 bus. Et ce n’est qu’un début: ce sont dix lignes au total qui sont envisagées ! Les principaux arguments en faveur d’un tel déploiement sont le coût de construction (qui serait vingt fois moindre que celui d’un métro souterrain) et la rapidité de déplacement du fait de voies séparées du reste du trafic. 
Pourtant, depuis le début du projet de nombreuses voix se sont élevées contre, notamment du côté des riverains et des commerçants qui redoutent de voir drastiquement transformés leurs quartiers et lieux de travail. Le début récent des travaux de la ligne 4 réactualise les plaintes jusqu’à la constitution d’associations civiles afin de négocier le dessin du parcours prévu. Il suffira de faire un tour sur le forum du site internet de Metrobús pour avoir un aperçu des divers types de mécontentement engendrés.

Bon à savoir !
Si le site internet Metrobús s’est nettement amélioré et propose désormais un plan interactif permettant d’obtenir en un clic toutes les informations utiles concernant les différents arrêts et leurs emplacements, certaines informations moins accessibles sont pourtant bonnes à retenir :
En service de 04h30 à 24h00 (ouverture une demi-heure plus tard les dimanches et jours fériés) pour un coût de 5 pesos (et 10 pesos pour la carte rechargeable), le parcours de la ligne 1 (Insurgentes) est néanmoins desservi la nuit par l’une des entreprises concessionnaires du Metrobús.  Les bus ne sont toutefois pas les mêmes (paiement à bord en monnaie et arrêts sur demande) et c’est aux alentours des arrêts surélevés (fermés la nuit) que les passagers sont ramassés.
Attention : bien qu’un système de correspondance entre les différentes lignes ait été instauré dans la limite de deux heures par voyage, pour ne pas payer deux fois pensez à montrer votre carte au vigile en service afin qu’il vous laisse entrer sans avoir à repasser votre carte sur les bornes magnétiques.


Mai 2008 : Inauguration du premier rail du train suburbain pour l'est de Mexico, avec comme objectif de transporter 320 000 passagers par jour soit 100 millions annuellement. Un appel d'offres a été lancé pour le deuxième tronçon de ce train suburbain qui prolongera de 20 km son itinéraire dans la zone métropolitaine de la capitale.

Location de voitures

Aucune difficulté pour louer une voiture mais bien sûr, il faut avoir sur soi un permis de conduite valide, un passeport et une carte de crédit internationale (limite d’âge minimum 25 ans, parfois 21 ans). On peut louer des voitures dans tous les aéroports, agences en centre villes, certains hôtels ou gares routières. Réservez plusieurs jours à l’avance. En réservant avant de partir, vous devriez faire un peu d’économies (IVA en moins = TVA). Attention aux choix : kilométrage limité ou illimité en fonction de vos trajets prévus. C’est un excellent moyen pour visiter les sites, marchés ou assister à des Fêtes dans des lieux qui sont peu desservis par les transports en commun.

Liste des loueurs internationaux de voitures (numéros au Mexique) :
ALAMO – 55 52 50 00 55 – aéroport intl de Mexico - 55 57 86 92 14 - 01 800 849 80 01,  www.alamo.com
AVIS - 55 55 11 22 28 – aéroport intl de Mexico - 55 57 62 32 62 - 55 88 88 88, 01 800 288 88 88,     www.avis.com
BUDGET – 55 55 66 88 15 – aéroport intl de Mexico 55 57 84 30 11 - 55 66 68 00, 01 800 700 1700,         www.budget.com
DOLLAR – aéroport intl de Mexico - 55 25 99 11 11,  www.dollar.com
EUROPCAR – 55 52 07 55 80 – aéroport intl de Mexico - 55 57 86 82 64/65 - 01 800 201 20 84 ou 01 800 00     39500, www.europcar.com
HERTZ – 55 55 92 83 43 - aéroport intl de Mexico - 55 57 62 83 72 - 01 800 709 50 00,  www.hertz.com
NATIONAL – 55 57 03 22 22 – aéroport intl de Mexico - 55 57 86 90 26 - 01 800 716 66 25,     www.nationalcar.com
THRIFTY – 55 5207 1100 - aéroport intl de Mexico - 55 57 86 82 68 - 57 86 94 86 ou 87 01 800 021 22 77,      www.thrifty.com;

La location de voitures est assez chère au Mexique : comptez entre $700 et $850 par jour pour le plus petit modèle avec kilométrage illimité, toutes assurances incluses. Il est prudent de vérifier que la police d'assurances est "tous risques" et qu'elle est en cours de validité.

Possibilité de louer via Auto-escape en France : 0820 150 300 - du lundi au vendredi de 8h30 à 22h00, samedi de 9h à 18h et dimanche de 10h30 à 19h – (33) 04 90 09 51 87 - www.autoescape.com - Surcharge pour jeune conducteur de moins de 25 ans.

Les numéros 01 800 sont accessibles pour des appels passés depuis l'extérieur de la ville de Mexico.


Circulation dans la capitale - (mesures anti-pollution)

visite de la ville avec Turibus stationné à côté de la cathédrale En raison du temps de pollution sur la capitale, la ville de Mexico a pris des mesures anti-pollution avec un jour sans circulation (Hoy No Circular). Sur la vitre arrière du véhicule, un autocollant de couleur rappelle le numéro d’immatriculation. Le dernier numéro correspond à une couleur et le jour d’interdiction. Ce programme interdit à la circulation les véhicules dont les plaques d'immatriculation se terminent par 5 et 6 le lundi (couleur jaune) et le premier samedi du mois, 7 et 8 le mardi (couleur rose) et le deuxième samedi du mois, 3 et 4 le mercredi (rouge) et le troisième samedi du mois, 1 et 2 le jeudi (vert) et le quatrième samedi du mois, 9 et 0 le vendredi (bleue) et le cinquième samedi du mois. Cette règle, strictement appliquée entre 5 h et 22 h est levée le dimanche.
Depuis le 01 Janvier 2008, le Hoy No Circular est adopté le samedi, ce qui signifie qu'un cinquième des véhicules déclarés ne peuvent pas circuler entre 5h et 22h.
Les véhicules immatriculés à l'étranger ou sans immatriculation ne peuvent pas circuler dans la capitale du lundi au vendredi entre 5h et 11h.

Si vous louez une voiture, vérifiez que vous avez le code 00 ( double zero) sur la vitre latérale, cela vous permet de rouler tous les jours. Si vous n’avez pas ce code et si vous ne respectez pas cette loi, il vous en coûtera au moins $1500 d’amende.

La grande avenue Paseo de la Reforma et le centre historique autour du Zócalo sont interdits à la circulation automobile de 7h à 16h, le dimanche. Place aux vélos. Consultez : www.sma.df.gob.mx.

     Photo de droite : visite de la ville avec Turibus stationné à côté de la cathédrale


  

 

Aucune contribution ni aucun commentaire n'a été effectué sur cette page.


Apprenez l'espagnol au Mexique