revemexicain.com
Mexique Info

Les environs de Oaxaca

Oaxaca

Les environs de Oaxaca sont aussi intéressants, si ce n’est plus, que la ville elle-même. J’ai particulièrement apprécié le site archéologique de Monte Alban et les formations calcaires naturelles de Hierve el Agua, merveilles de la nature.

Le site archéologique de Monte Albán

A 30 min du centre de Oaxaca.

Conseil économiquepour le trajet: prendre un camión classique (5 pesos) jusqu’à « Col. Monte Albán » puis un colectivo (seulement 10 pesos depuis ce point) pour terminer le trajet. Au retour, on peut ensuite descendre à pied jusqu’au terminus du premier camión. Au final, cela fait 20 pesos et relativement peu d’effort contre les 48 classiques.

Le site archéologique est bien moins rempli de touristes que peut l’être Teotihuacán, ce qui est déjà un bon point. De là, on a en plus une vue sur les collines avoisinantes. Les ruines sont plutôt imposantes et l’imagination se laisse facilement guider, surtout lorsque l’on suit les explications passionnantes données en espagnol à des enfants de 8-9 ans. Au moins, j’étais sûr de tout comprendre.

El Árbol de Tule

Certes, l’arbre est imposant (58 mètres de circonférences) mais de là à faire une halte…

Mitla

A 1h15 du terminal de 2de classe.

Les ruines ont vraiment été décevantes à mon goût. Elles sont petites, sans « charme » particulier et, pire encore, sans explication aucune. Rajoutez à cela 800 mètres à pied depuis l’arrêt de bus et 42 pesos l’entrée (heureusement qu’on en était exempts grâce à la carte du Tec) et cela en calmera plus d’un.

Hierve el Agua

A 1h en colectivo (30 pesos depuis Mitla + 20 pesos pour l’entrée).

Les formations calcaires et les piscines naturelles de Hierve el Agua sont de toute beauté. La vue sur les montagnes alentours n’est pas pour déplaire non plus. Le tableau de la source jaillissant au bord de la falaise, des poches d’eau aux teintes rouges ou orangées séparées par de minimes frontières de calcaire, le tout sur fond montagneux parsemé d’agave, est tout simplement éblouissant. Un tel lieu ne serait pas aussi idyllique sans une petite baignade dans une vasque dont l’eau s’échappe pour dévaler la falaise….

Autres articles

Puerto Vallarta et les plages au Sud de la ville

administrateur

Première impression au Mexique : la lutte contre l’insécurité

administrateur

Visiter Mexico en 3 jours

administrateur

México DF : une capitale pas comme les autres

administrateur

20 logements Airbnb insolites et pas chers au Mexique

administrateur

Ruines de Yaxchilán, la frontière Mexique – Guatemala

administrateur