revemexicain.com
Mexique Info

Los Mochis et Topolobampo

Los Mochis et Topolobampo

C’est le début de notre trip vers la Barranca del Cobre, au Nord du Mexique, de Los Mochis (État de Sinaloa) hasta Chihuhua (État de Chihuahua).

Le trajet en bus (770 pesos) aura été l’un des plus longs depuis mon arrivée au Mexique. De Guadalajara, 14h en tout et 2h de retard à l’arrivée. Sans compter les trois « revisiones » (contrôles) après Tepic, entre 3h et 6h du matin. Le premier a été mené par ce qui ressemblait à des agents de sécurité privés. Est ensuite venu l’armée et, enfin, la police fédérale. Au final, aucune fouille corporelle mais, contrôle d’identité, descente du bus avec une rapide fouille de celui-ci et fouille des sac. Largement de quoi empêcher de dormir mais à mon avis pas forcément suffisant pour pouvoir attraper les vilains narcos.

Los Mochis

Bon, il n’y a vraiment pas grand-chose à voir. Le centre-ville n’a même pas de zócalo et le mercado popular n’a rien d’exceptionnel. C’est même difficile d’y trouver à manger à bas prix, le comble pour un marché. Bref, aucun charme.

Le pire est sûrement atteint le soir, lorsque les rues se vident et que les boutiques tirent leurs rideaux de fer. Passé 20h30, plus personne dans les rues, et on n’a pas envie de s’y attarder étant donné la réputation de la région.

Une ville à ajouter aux côté de Villahermosa dans la catégorie « villes sans intérêt ».

Autres articles

Nord du Mexique: el Chepe et la Barranca del Cobre

administrateur

A voir, à faire au Mexique : Mes 10 coups de coeur

administrateur

Barra de Navidad, Boca de iguanas, Tenacatita

administrateur

Nuit des Morts au Mexique : l’origine de la tradition

administrateur

Visiter les pyramides de Teotihuacan

administrateur

El Chepe : le train de Los Mochis à Creel

administrateur